RETOUR À NOS RÉFRIGÉRANTS

RS-52 (R-428A)

PAO (ODP) :
0
PCG (GWP) : 3607
Inflammable :
Ininflammable
Rénovation :
Oui
Lubrifiants compatibles :
Minéraux/AB/POE
Nouvelle installation :
Oui
Plage de température :
Victimes, Bas

CANDIDATURES

Climatisation

Camion frigorifique

Réfrigération industrielle

Réfrigération commerciale

Auto A/C

Le R-428A est un mélange de gaz réfrigérants HFC et HC presque azéotrope, sans effet d’appauvrissement de la couche d’ozone, utilisé pour remplacer le R-502 et ses substituts HCFC tels que le R-408A, le DI-44, le HP80, dans une grande variété d’applications de réfrigération à moyenne et basse température.

– Sans danger pour l’ozone, ODP = 0.

– Remplacement de l’huile minérale ou alkylbenzène par de l’huile synthétique POE.

– Ils permettent de maintenir les équipements existants.

– En cas de fuite, vider et effectuer une nouvelle charge complète.

– Températures de refoulement inférieures à celles du R-22, ce qui prolonge la durée de vie des compresseurs.

– Dans la plupart des systèmes, il permet d’obtenir une capacité de refroidissement et une efficacité énergétique similaires à celles du R-22.

– Potentiel de réchauffement global (PRG) : 1774

– Point d’ébullition à 1,013 bar (ºC) : -43,5

– Température de glissement (ºC) : 7,4

– Densité de vapeur saturée à 25ºC (kg/m3) : 43,33

– N° ONU : 3340

– Classification de sécurité : A1. Faible toxicité et ininflammable.

– Toujours charger en phase liquide.

Lorsque le R-22 a été interdit dans les nouveaux équipements, les fabricants d’équipements ont souvent profité des mêmes lignes de production d’équipements de climatisation au R-22 pour poursuivre la production de R-407C, mais cette fois avec de l’huile synthétique POE au lieu de l’huile minérale. Non recommandé pour les évaporateurs noyés et les compresseurs centrifuges.

– 765 kg
– 50 kg
– 20 kg
– 12 kg
– 10 kg
– 5 kg
– 1,8 kg
– 10,9 kg

Le R-428A est un mélange de gaz réfrigérants HFC et HC presque azéotrope, sans effet d’appauvrissement de la couche d’ozone, utilisé pour remplacer le R-502 et ses substituts HCFC tels que le R-408A, le DI-44, le HP80, dans une grande variété d’applications de réfrigération à moyenne et basse température.

– Sans danger pour l’ozone, ODP = 0.

– Remplacement de l’huile minérale ou alkylbenzène par de l’huile synthétique POE.

– Ils permettent de maintenir les équipements existants.

– En cas de fuite, vider et effectuer une nouvelle charge complète.

– Températures de refoulement inférieures à celles du R-22, ce qui prolonge la durée de vie des compresseurs.

– Dans la plupart des systèmes, il permet d’obtenir une capacité de refroidissement et une efficacité énergétique similaires à celles du R-22.

– Potentiel de réchauffement global (PRG) : 1774

– Point d’ébullition à 1,013 bar (ºC) : -43,5

– Température de glissement (ºC) : 7,4

– Densité de vapeur saturée à 25ºC (kg/m3) : 43,33

– N° ONU : 3340

– Classification de sécurité : A1. Faible toxicité et ininflammable.

– Toujours charger en phase liquide.

Lorsque le R-22 a été interdit dans les nouveaux équipements, les fabricants d’équipements ont souvent profité des mêmes lignes de production d’équipements de climatisation au R-22 pour poursuivre la production de R-407C, mais cette fois avec de l’huile synthétique POE au lieu de l’huile minérale. Non recommandé pour les évaporateurs noyés et les compresseurs centrifuges.

Retour en haut